Vichy Métal

Communauté vichyssoise métalleuse
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Motocultor Festival 2012

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PunkKiss
Métalleux en exil
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 36
Localisation : La Gouriais
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Motocultor Festival 2012   Lun 13 Aoû - 22:12

A Theix, 56 - Morbihan près de Vannes.
L'édition 2012 du Motocultor Festival s'approche.
Revenir en haut Aller en bas
gérard klein
Metalhead
avatar

Nombre de messages : 1931
Localisation : au fond de ton cul à droite
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Motocultor Festival 2012   Ven 24 Aoû - 11:38

Premier fest depuis 4 ans, j'attendais ça avec impatience.
Après un Hellfest en 2007 et 3 Wacken (2006/2007/2008),ça fait tout drôle de faire un festoch à taille humaine.

Arrivé en début d'aprem après avoir été cherché un ami en gare de Nantes on déboule au camping (à 5 mn de la bagnole), on installe le matos et on fait connaissance avec nos sympathiques voisins à grand coup de rosé bien frais. Smile

Voyant la queue ne point avancer, on prend notre temps et on apprend en rentrant sur le site que les deux premiers groupes ne joueront pas et qu'Electric Wizard a annulé la veille car le chanteur est malade.En ce qui me concerne, je n'aime pas leur style mais je compatis avec les fans qui avaient fait le déplacement.

Cattle Decapitation: set raccourci étant donné le bordel sus-mentionné, le groupe joue 20 minutes mais ça envoie du bois, un chanteur de folie, même si je ne suis pas branché grind, ça impressionne.


Petit tour dans le petit metal market où je tombe nez à nez avec la fameuse band de Metal Maniax dont j'acquiers de suite le tome 2 de leur BD et pose avec eux, vraiment des mecs cool.


Absurdity remplace au pied levé un groupe n'ayant pu jouer, pas ma came.

Incantation: du bon gros death crasseux et rugueux avec un chanteur pas tout jeune.Pas ma came non plus mais ça tabasse sévère.



Stille Volk: j'ai regardé de loin mais le groupe met une super ambiance et s'éclate sur scène en distillant leur musique païenne et parfois paillarde.

Inquisition: je connaissais de nom maintenant je sais à quoi m'en tenir.J'ai trouvé que ça ressemblait à du Immortal en plus crade avec le même type de chant coassant.A deux, ils faisaient pas mal de bruit, cela aurait encore mieux donné la nuit tombée pour l'ambiance.Vraiment sympa.



Seth, pas vu, Eths non plus car pas ma tasse de thé, je reviens pour Corrosion of conformity que je ne connaissais que de nom et j'ai pas mal accroché, ça avait un côté un peu punk niveau riff, un bon concert.

Immolation joue plus tôt que prévu et balance sévère, je n'écoute pas spécialement en temps normal mais le groupe envoie sérieux, le son est bon, une très bonne surprise.



Arkona: un concert très agréable, une super ambiance avec une Masha entraînante, un côté festif qui ravit tout le monde mais dès que le batteur balance de la double pédale, ça écrase tout et gâche le plaisir.Dommage car c'était une prestation très réussie en dehors de ce point noir.

Samedi, peu de groupes m'intéressaient en journée,picole au camping avec nos super voisins, je suis allé faire un tour pour voir Blockheads et c'était furieux, y a pas d'autres mots. /grrrr/ En bonus, le chanteur a slammé en fin de set dans le public.Fun.


Napalm, je zappe car déjà vu plusieurs fois en festoch et ça me gave: c'est énergique, Barney se démène comme un diable mais ça ne ressemble à rien en ce qui me concerne.

Municipal Waste: la grosse calotte, un pit d'enfer, leur crossover fait mouche et c'est le bordel tout le long de leur set.J'ai adoré.Certainement une des claque si ce n'est le concert du fest.

Dark Tranquillity: le son était un peu juste niveau chant mais un très bon concert pour ma part, pas trop de morceaux récent donc ça m'allait. Smile



Coroner: vu de côté en attendant Septic, le son était très bon, je ne connaissais pas musicalement parlant et il va falloir que je répare cette erreur.

Septic Flesh: un des groupe qui a motivé ma venue.J'ai eu peur quand ils ont fait les balances de la batterie mais heureusement dans l'ensemble le son était bon, les orchestrations passaient bien et le groupe était calé magistralement.Seth est charismatique à souhait.Seul truc qui m'a gavé tout au long du set, ce sont les slams: punaise,c'est du death sympho pas du core je ne sais quoi, c'est inapproprié.Très bon concert mais trop court et concentré uniquement sur les Communion et Great mass. J'aurai bien écouté des extraits d'Ophidian Wheel et de Sumerian Daemons.Le groupe se retire sous les vivats de la foule, qui en redemande.



Dimanche: Impureza:Cobra vantait les mérites de ce groupe, n'étant pas trop death brutal, j'avais fait preuve de curiosité à l'époque et bien m'en a pris, un super mélange entre death et flamenco.Un bon show bien carré.



J'apprends peu après que notre cher Punkkiss est dans la place (bien sûr comme d'hab, j'avais fait mon boulet Laughing ) et nous nous retrouvons.





Inhume: écouté de loin,ça défouraille.

ADX: du bon vieux heavy de papa, avec des zicos content d'être là et qui se donnent.



Pervert asshole: vu la fin, le chanteur veut qu'on se sodomise avec nos têtes 8O Bref, du grand guignol, avec une stouquette en plastique qui crache.............Allez la suite.

Beatallica: un peu déçu de ne pas avoir eu de Hey jude mais c'était rafraichissant. Le chanteur nous a dit qu'ils venaient exprès des States pour jouer ici et bah il devait être déçu car le public a réagi mollement à mon sens.La chaleur peut-être?



Myrath: un de mes coups de coeur du fest, je connaissais déjà mais là, super son, des compos bien ficelées, un chanteur très présent et proche du public sans en faire des tonnes, le public a suivi et en a redemandé à la fin.Un groupe à suivre.

:changement radical de style et les brésiliens et leur brutal death.La batteur était tellement forte (la double encore une fois) que c'en était écoeurant.Je voulais vraiment découvrir mais là, sans moi.



Nightmare avait l'air cool mais j'attendais Behemoth:là aussi, la batterie était un peu poussée mais ça allait mieux que pour Krisiun. Sur les fois où je les ai vus, j'ai trouvé que c'était sans saveur.Trop de morceau du dernier, un peu lent à mon goût.Final sur un titre ambiant et ils se sont barrés comme des voleurs.



Immortal: la troisième fois pour moi et jamais je ne les verrais avec son potable.Juste avant le show,fin des balances pour la batterie et d'un coup, un gros "boum" et cela s'est confirmé tout au long du concert, la grosse caisse était encore pire que pour Krisiun, une vraie lessiveuse qui résonne encore en moi, sensation hyper désagréable que ces basses qui remontent dans le corps.J'ai reconnu tous les morceaux néanmoins, issus des albums les plus heavy du combo, Abbath fait le show,fait ses pas de crabe le long de la scène, joue avec le public, de ce côté là rien à dire.

Mais franchement, comment peut-on pourrir un concert (rare en plus, Immortal jouant peu live) avec un tel son? Qui est responsable? Le groupe qui veut jouer fort ou un ingé son zélé qui a de la merde dans les oreilles.Je suis colère putain, je me tape des centaines de bornes pour voir quelques groupes et ce sont ceux-là qui ont la pire sono du fest.Franchement, il y a des lapidations qui se perdent.

Bilan musical: une très bonne édition, si jamais une affiche aussi alléchante fait jour à nouveau, j'en serai.Mais pitié, faites quelque chose pour la sono des groupes.
Revenir en haut Aller en bas
PunkKiss
Métalleux en exil
avatar

Nombre de messages : 737
Age : 36
Localisation : La Gouriais
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: Motocultor Festival 2012   Mar 28 Aoû - 22:51

Je suis arrivé le samedi, à peu près comme breizhjoker.
Crowbar, je ne connaissais pas trop, sympa, bien pour commencer ce festival me concernant. Après j'ai zappé Noctem puis regardé Napalm Death, mais cela ne sera jamais ma came, avec un chanteur qui essaye de faire des circle-pit tout seul sur scène. Puis Municipal Waste,vraiment un truc de festival, dans son genre le groupe qui fait référence actuellement, très sympa. Après Dark Tranquility, le groupe qui m'a fait déplacé ce samedi, très bon show, un peu surpris que ça démarre aussi fort mais le set se ré-équilibre et ça reste pour moi le très bon moment de cette journée. Je n'ai pas réussi à accrocher au groupe suivant, Your Demise. Coroner m'a laissé une très bonne impression sur scène me donnant envie d'aller plus loin dans la découverte sur album. Septic Flesh, bonne restitution de l'ambiance ressentie sur albums.
Retour le dimanche pour assister au set de Oil Carter, très sympa, ma découverte du weekend. Et je retrouve Gérard Klein qui n'est autre la personne à qui j'ai dit tout peine 1 mois et demi plus tôt de m'appeler si il se décidait à monter ! No comment ! Après j'ai attendu ADX, très bon show, et une baguette de récupérée. Puis Audrey Horne, très sympa. Beattalica passe sans plus. Myrath, très bon show, deuxième fois que je les vois pour moi, et une grosse satisfaction d'être venu les voir. Nightmare, dix ans que je ne les ai pas vu sur scène, rien à redire, cela reste un bon groupe, une très belle référence nationale.
Je m'en suis retourné, ravi de ce festival, bien sûr il y a toujours à redire sur un événement (les sanitaires, la sempiternelle problématique des tickets, non-remboursables, puis de l'attente au stand bouffe, . . .) mais ce Motocultor Festival 2012, avec une belle variété dans sa programmation, un son correct pour un festoch en plein air (pas du tout d'accord avec GK sur ce plan), . . . , restera très bon pour moi.
Merci à l'organisation et aux bénévoles.
Revenir en haut Aller en bas
gérard klein
Metalhead
avatar

Nombre de messages : 1931
Localisation : au fond de ton cul à droite
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Re: Motocultor Festival 2012   Mar 28 Aoû - 23:11

Bon, c'est vrai, j'ai fait mon boulet, pardon maître Kissien

Concernant le son, il y a toujours l'éternel problème du placement par rapport à la scène.
J'étais régulièrement au milieu, pas loin de la scène.

Mais franchement Arkona,dès que le batteur balançait la double, ça pourrissait tout le reste (pas mal de monde rencontré a mentionné ce fait), Behemoth ça passait mais Immortal, c'était le massacre avec un rouleau compresseur en guise de double, vraiment dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Motocultor Festival 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Motocultor Festival 2012
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Motocultor Festival 27/28/29 Août 2010 à Séné (Bretagne)
» Motocultor Festival Open Air : les 19 / 20 / 21 août 2011 - Bretagne.
» Verbier Festival 2012
» Motocultor Festival - Sondage 2011.
» MOTOCULTOR FESTIVAL Open Air [17-18-19 Août 2012] - Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vichy Métal :: Metal is the Law :: Festivals, concerts-
Sauter vers: