Vichy Métal

Communauté vichyssoise métalleuse
 
AccueilFAQS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Motocultor 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gérard klein
Metalhead
avatar

Nombre de messages : 1931
Localisation : au fond de ton cul à droite
Date d'inscription : 25/06/2007

MessageSujet: Motocultor 2013   Mer 21 Aoû - 11:22

Bilan de ces 3 jours: les + :
- le site vraiment sympa, spacieux
- plus de bénévoles, un grand stand de bouffe avec choix (pâtes, sandwich froids ou chauds, frites, galettes diverses...) et de bonne qualité, bonne bière
- pas mal de chiottes, des robinets (enfin 4 ou 6 si j'ai bien compté), des douches ( 20 )
- une sécu au poil (pas comme les connards de l'an passé qui jetaient les slammers dans le public) qui n'a pas eu beaucoup de répit en 3 jours tellement le pit bouillonait
- un son bon voir très bon pour tous les groupes (ça change des bouillies sonores qu'on a eu l'an passé)

Dredi: on arrivé pour Angelus Apatrida et son thrash 80's qui défouraille et qui se veut efficace à souhait.Vraiment sympa.

Svart Crown: pas ma came

Endstille: 3/5 du groupe maquillé, c'est pas top evil, ça se laisse écouter mais rien de formidable.

Crucified Barbara: les Suédoises étaient attendues et le public leur a bien rendu, show bien rock'n roll.

Destroyer 666: bonne découverte pour ma part, je ne connaissais que de nom, il y a de bonnes mélodies, le public était à fond.

Enslaved: pas de jus au début de leur show mais tout revient vite dans l'ordre, les zicos prennent ça avec le sourire.Bon show pour ma part même si ça manquait un peu de folie, quelques morceaux de Ritiir qui passent bien le test de la scène.

Eluveitie: pause bière et bouffe :razz:

Devildriver: pas ma came mais grosse ambiance, gros circle pits de fou.

Aborted: putain ce batteur Surprised , ces blasts de malade, grosse ambiance là aussi, je vais me plonger dans leur disco.

Vader: trop de basse au début mais ça se règle vite, pas resté jusqu'au bout, la fatigue du voyage se fait sentir.

Après,l'espoir de dormir un tant soit peu fut vite anéanti par l'arrivée de viande saoule reprenant à tue tête Denver le dernier dinosaure, Caroline de Monaco, Carlos et autres joyeusetés. J'ai pu fermer les yeux vers 6 heures.

Sadi: après 3 heures de sommeil et une pause apéro, direction Jungle Rot, je m'attendais à plus violent, ça m'en a touché une sans faire bouger l'autre.

Excrementory grindfuckers: énorme, juste énorme, leur mélange de grind et de sonorités incongrues, c'était débile mais génial, grosse ambiance dans le public, le groupe avait la banane et s'éclatait (d'ailleurs, le soir, le chanteur a tapé dans mon verre durant le show d'Annihilator et le lendemain, il errait dans le camping avec un mégaphone Laughing )

Hacride: pas accroché

Pause sieste /sleep/ /sleep/ /sleep/ bien méritée et obligée.

The exploited: bien plus metal que punk j'ai trouvé mais vraiment sympa avec Wattie qui balance autant de fuck qu'Alexis Laiho.

Orphaned land:bon show, positive attitude, mais putain les gars qui pogottent et qui slamment dessus, je n'ai pas compris, ça a gâché le plaisir de pas mal dont moi. Ce n'était pas franchement adapté.

Impaled Nazarene: ou l'impression d'écouter le même morceau pendant une heure.

Banane Metalik: excellent leur trip gore n' roll, très rock n' roll, le chanteur en fait des tonnes mais le public lui mange dans la main, vraiment un bon groupe.

Annihilator: sans être fan, ça se laisse bien écouter,Jeff Waters est heureux d'être là, ça joue bien et le public lui rend bien.

Gromanche: On arrive durant le set de Regarde les hommes tomber, original mais j'ai un peu de mal à accrocher.

Bukowski: les gars ont la tête dans le cul mais s'éclatent avec leur mélange hard/heavy bien sympa en ce matin ensoleillé.

Ataraxie: vu de loin, pas mon style.

Eyehategod s'étant planté d'itinéraire pour venir sur le site, le concert des deux groupes suivants est rallongé.

Ufomammut: je ne saurais décrire ce que j'ai écouté mais j'ai fini par m'endormir et me faire cramer la tronche.

The old dead tree a mis son premier opus en valeur pour ses 10 ans. Bien sympa.

Lutece était attendu si l'on en juge par le nombre important de Tshirt à son effigie sur le site.Ca joue bien mais pas accroché spécialement.

Mustach avec son chanteur pas tout jeune a bien la banane au public.Petite particularité, le batteur n'a que des rides en guise de cymbales.

Decrepit Birth, bien agréable avec son gros death de brute.

Moonspell: après une mise en place un peu longue (la sono diffusait Christian woman de Type O en entier), les Portugais arrivent et s'imposent de suite au public avec deux extraits de leur dernier opus et beaucoup de vieux morceaux d'Irreligious et de Wolfheart ainsi q'un extrait bien folk d'Under the moonspell si je ne m'abuse ou la fosse s'est mise à tournoyer festivement. Même le boss d'Adipocere a slammé deux fois pour se faire remarquer des musiciens, ce qui a marché par ailleurs, Fernando le saluant chaleureusement. Gros carton pour le groupe, on regrette un temps de jeu aussi court.

Dying fetus, pas malin pour un sou mais bougrement efficace.Le batteur m'a fait halluciné tellement il va vite et maîtrise son sujet tout comme les borborygmes provenant de la gorge caverneuse du chanteur. Le pit avait l'air assez violent.

Exodus: les papas thrashers débarquent et c'est le bordel dès les premières secondes.Du gros, du lour avec un Robb Dukes qui n'a pas maigri depuis Wacken 2008 Laughing

Orange goblin: j'ai regardé en attendant Therion devant l'autre scène, ça m'a paru bien, le public était à fond là aussi, il faut également que je me penche sur leur cas.

Therion achève une grosse journée mais le public est un peu amorphe (ou est-ce du au fait que c'est un des seuls groupes mélodiques du fest ou tout simplement à la fatigue???). Il n'empêche que le groupe va délivrer un bon concert (oui seulement bon car quand on a vu la tournée des 20 ans de Theli, ce concert fait bien maigre) où il ne piochera pas dans Sitra ahra ni Gothic kabbalah mais plus dans les anciens opus pour un set assez équilibré. La mezzo soprano a une voix terrible et se balade dans les aigus avec une facilité déconcertante.

Pour finir dans les - de ce week-end: - le camping était plus petit que l'an passé et ce fut dur de trouver une place vendredi aprem, du coup, on était un peu les uns sur les autres.

- je fais ma mijaurée mais trop de bordel la nuit, les mecs bourrés qui veulent réveiller tout le camping lundi matin alors qu'on doit se retaper des heures de routes, c'est bof (même si en les écoutant on s'est marré malgré les 4h30 qu'il était), m'enfin c'est partout pareil je présume (cependant en 3 Wacken, j'ai toujours dormi correctement la nuit :? )

-bracelets moches, même pas un beau à exposer sur mon avant bras qui ne demandait que ça (apparemment, c'était plus écolo)

- l'état des chiottes (mijaurée le retour): putain mais honnêtement, je plaignais les bénévoles venant nettoyer ce bordel, j'ai trouvé des canettes, merguez, baignant dans l'eau des chiottes qui étaient rempli à ras bord tellement ils étaient bouchés.Il faudra m'expliquer comment on bouche des chiottes si ce n'est en le faisant exprès.Aucun respect pour les bénévoles ni pour les autres festivaliers.Et certains chiaient sous les douches aussi, putain, une balle /kill/ /kill/

Bilan plus que positif si l'on compare à l'an dernier, vivement l'annonce de la prochaine édition.
Revenir en haut Aller en bas
 
Motocultor 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hellfest 2013 Greuh Greuh
» Rico du Motocultor
» [Toverland 2013] Spinning Coaster de Mack-Rides
» Motocultor Festival 27/28/29 Août 2010 à Séné (Bretagne)
» Tremplin Motocultor Festival 2011 - Sam. 16 Avril à Rennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vichy Métal :: Metal is the Law :: Festivals, concerts-
Sauter vers: